28 janvier 2008

Le casse du siècle n'est pas celui de la Société Générale !

Juste pour info


ah le vilain petit cachotier...... sans commentaires............................
Révélateur, entre-autre, d'une certaine conception de l'effort pour combler le déficit public...

On apprend dans Le Canard enchainé que l'homme qui justifiait sa faramineuse augmentation de 206% par un souci de transparence perçoit toujours depuis le 6 mai son salaire de ministre de l'Intérieur ! Bling-bling.
On se souvient de l'augmentation du salaire présidentiel que s'était généreusement accordé Nicolas Sarkozy. Elle se justifiait par une volonté de "plus de transparence". Du moins avait-il osé le prétendre - mais n'est-il pas celui-qui-ose-tout ?

img174/1466/sarkoescroc1dc5.jpg

La bonne blague ! En fait de transparence, on a d'abord eu droit à la valse des chiffres : la majorité a commencé par évoquer 140% d'augmentation, avant de corriger à 172, jusqu'à ce qu'on s'aperçoive, grâce aux calculs précis de certains députés de l'opposition, que l'augmentation était en réalité de 206 % !

Le Président lui-même, pris la main dans le sac, en flagrant délit d'enrichissement personnel non justifié - Déjà logé-nourri-blanchi dans le luxe inouï de notre monarchie républicaine -, avait tenté de noyer le poisson. De son explication embrouillée ressortait que Jacques Chirac, en plus de son salaire de Président, touchait un complément en retraites variées, pour lesquelles il avait cotisé durant sa carrière politique. Et que les Français ne le savaient pas et qu'il fallait désormais que tout se sache. On ne voit pas du tout la pertinence de l'argument mais passons. Ce qu'avait oublié de nous dire Sarko-la-transparence à ce moment-là, c'est que lui-même, depuis mars et jusqu'à maintenant, avait demandé - et évidemment obtenu - de continuer à percevoir son... salaire de ministre de l'Intérieur !

img82/4496/sarkoescroc2ca7.jpg

La bombe explose dans l'édition d'hier du Canard enchainé, relayée par Politique.net. Explication : pour permettre à un ministre de retrouver un emploi, le versement de son salaire est en effet maintenu durant 6 mois, c'est la règle. Sarkozy ayant démissionné en mars, il aurait dû cesser de le toucher au 1er octobre, à condition de ne pas avoir trouvé le moindre boulot depuis le mois de mars, or il est président de l'U.M.P. et touche donc un maximum de ce côté là ! ! ! Or il a demandé à ce que cette rémunération de ministre de l'Intérieur, soit prolongée jusqu'au 1er janvier 2.008, jour d'entrée en vigueur de son augmentation officielle de 206%. Au nom de quelle justification ? Peut-être faut-il chercher du côté de Pierre Lellouche, inénarrable conseiller de Sarkozy, qui trouvait anormal que le Président soit payé comme "un petit cadre moyen". Vous en connaissez beaucoup, des petits cadres moyens à 7.500 euros nets (d'argent de poche) ? La droite qui voudrait réconcilier les Français avec l'argent n'a aucune idée de la réalité du pays, aveuglée par son fol appât du gain: nouvelle illustration après celle donnée par Jean-François Copé, alors ministre du budget, pour qui les classes moyennes émargeaient à 4000 euros nets par mois ! Le même Copé qui cumule avec ses rémunérations d'élus un salaire d'avocat dans un cabinet d'affaires...

img150/4320/sarkoescroc3iq4.jpg

Pour revenir enfin au sujet, en résumé, Nicolas Sarkozy, l'homme qui reprochait à son prédécesseur de toucher en catimini ses retraites en plus de son salaire de Président, justifiant ainsi sa propre augmentation, touche depuis le 6 mai non 7500 euros, rémunération normale du Président, mais 11 500 euros nets, en ayant conservé son salaire de ministre de l'Intérieur - qu'il n'est plus depuis fin mars. En toute opacité : qui l'eût su sans la révélation du Canard ? Ajoutons qu'il ne s'agit pas de divagations de la part du palmipède puisque l'Élysée a... confirmé l'information ! "Ensemble, tout devient possible" : là-dessus au moins, Sarkozy ne mentait pas.
Sarko ça rime avec escroc ! Et ça s'ajoute à la corruption : Pour mémoire, Bolloré a d'énorme contrats avec les ministères (en particulier l'Intérieur) et Sarko ne pouvait l'ignorer en mais 2.007, quand il naviguait sur le yacht Bolloré et voyageait dans le Falcon Bolloré ! ! ! Il s'agissait donc bien de corruption ! ! !
Dans d'autres pays voisins, Sarko, rien que pour 1 seul de ces 2 délits serait obligé de démissionner ! ! ! mais en France tout est devenu possible

img526/3450/sarkoescrocte7.jpg


Partagez ces infos, autours de vous !

Phrase de Pascal : L'idée est d'associer le plus grand nombre de citoyen(ne)s à la circulation d'informations souvent peu ou mal diffusées par les médias de masse. Et ainsi de constituer un réseau informel capable de fédérer nos ressources en tout genre afin d'améliorer sur un mode unitaire notre capacité d'action et de réaction. Aussi, n'hésitez pas à faire suivre ces messages.

23 janvier 2008

J'étais là...

La chanson est une des plus belles de l'album Totem et continue de me filer le frisson... Les clips de Zazie sont souvent une déception (excepté Rodéo !!!) mais sur ce coup là, la belle fait mouche... entourée de comédiens épatants, le clip est simple, sobre et fort.

Un beau moment !

Franchise médicale & Hypocrisie gouvernementale






Collectif national contre les franchises médicales
envoyé par E_varlin

Merci d'avance à tous de signer cette pétition contre l'injustice flagrante de cette "Franchise médicale Sarkozy" (qui n'a de franche que le nom...) pour qu'au moins les personnes atteintes d'une maladie de longue durée et aux revenus faibles puissent continuer de se soigner correctement.

http://www.appelcontrelafranchise.org/signer.php

19 janvier 2008

La naissance de MARX

img339/9260/grandgayph4.jpg

Sous l'impulsion de Fab-UnderMySkin-Bo, le Mouvement d'Actions Révolutionnaires des seXualités est né... pour en savoir plus et éventuellement adhérer et agir collectivement, cliquez ici

18 janvier 2008

Quel avenir pour les colonnes de Buren ?

img444/4640/colonnesburenou8.jpg

L'oeuvre de Daniel Buren dans la cour du Palais Royal ne cesse de se dégrader. Cette situation en dit long sur le rapport déliquescent de l'Etat à la "chose publique".

Enquête:

« Qu'il fasse beau, qu'il fasse laid, c'est mon habitude d'aller sur les cinq heures du soir me promener au Palais-Royal », confait l’ami Diderot en tête de son Neveu de Rameau. En des temps futurs, ce grand amateur des tableaux ruinistes d’Hubert Robert y aurait contemplé non sans étonnement d’étranges « ruines contemporaines » : c’est par ce syntagme hybride, hautement anachronique que j’ai toujours aimé caractériser les dites Colonnes de Buren au Palais-Royal. S’y joue à mes yeux tout le frémissement du « contemporain », l’équilibre savant d’un artiste qui joue à la fois de l’éphémère et du pérenne, et le paradoxal désir d’une œuvre qui se voudrait immuablement neuve.

C’est donc indéniablement au nom de son œuvre et de sa logique interne que Buren s’est encore récemment emporté contre les dégradations subies par Les Deux Plateaux : si depuis 1986, les colonnes elles-mêmes n’ont rien perdu de leur belle apparence, sinon qu’elles mériteraient un coup de polish, dans les sous-sols en revanche c’est le dégât des eaux : en panne la fontaine qui passait sous la cour et où s’amoncellent des ordures. Au ras du sol, en panne aussi les plots lumineux souvent cassés. De nuit, c’est un trou noir, de jour « ce sont des poubelles. Car l'eau ne coule plus depuis sept ans. Six mois, je comprends, mais sept ans !». Et l’artiste d’évoquer à nouveau dans le Monde un « vandalisme d’état », et de menacer de faire enlever ses colonnes : « De toute façon, ça coûterait autant (environ 3 millions d’euros) de les enlever que de les préserver de ce gâchis, alors autant faire les réparations qui s’imposent ». Avant que ces ruines neuves et contemporaines ne soient plus bientôt que de simples et vieilles ruines, et le tombeau de la démocratie.

Mais quand certains artistes aux propos amers envoient une lettre-pétition auprès de Nicolas Sarkozy accusant « la burennisation de la politique culturelle », estimant que « l’État a suffisamment donné à Daniel Buren et
qu’il est temps aujourd’hui d’arrêter d’utiliser l’argent du contribuable
pour une œuvre dont la valeur patrimoniale est incertaine », l’artiste rappelle avec justesse que ses fameuses Colonnes ne parlent pas que d’elles seules : « Par-delà mon cas, clame l’artiste dans le Monde du 3 janvier dernier, la négligence est générale sur toutes les commandes publiques. Et pour le patrimoine ancien, c'est pareil ! ». Si les colonnes sont devenues un symbole, elles sont aussi le symptôme « d'une négligence généralisée envers les oeuvres contemporaines ».

L’occasion de se souvenir de la dimension critique attachée aux travaux de l’artiste : on a visiblement oublié, tant elles ont été depuis adoptées par les touristes, les enfants et les parisiens, qu’il s’agit là d’un chef d’œuvre d’art « in situ », terme mis au point par Buren lui-même et qui reprend ici toute sa résonance : car leur allure de forum romain rappelle aux grands hommes du Conseil d’Etat qui siègent confortablement tout autour de la cour d’Honneur, leur mission de vigilance et de maintenance de la res publica. Il se joue ici, dans ce jardin en pierre à la française, dans l’ordonnance toute classique de ces 260 colonnes alternativement rayées de blanc et de noir, une haute idée de l’Etat, de la politique, de l’art dans l’espace public, et de la responsabilité du politique vis-à-vis du patrimoine. Autant de valeurs qui se voient aujourd’hui tout simplement salies. Au jour le jour, quelque chose se dégrade au plus haut de l’Etat.

Jean-Max Colard

17 janvier 2008

Source: Les Inrocks.com

Toi aussi, tu aimes les films de cow-boys ?

Alors ce film est pour toi
(perso,J'adore ces vieux films gay !
Ils sont si drôles, innocents et charmants...)

Zodiac

img401/6562/zodiacwf8.jpg

Je viens de revoir Zodiac de David Fincher et j'ai pris une deuxième claque encore bien plus grande que la première. Certains films gagnent vraiment à être revus ! Celui là est un vrai chef d'oeuvre, un film brillant, passionnant, à la classe folle et un futur grand classique: ça crève les yeux !
Une priorité absolue si vous ne l'avez pas encore vu !

Droite homophobe décompléxée 2

Pour tous ceux qui auraient encore des doutes sur l'homophobie clinquante et décomplexée de Christian Vanneste, député UMP et candidat aux municipales de Tourcoing (ouvertement soutenu par l'UMP et le gouvernement !!!) cette vidéo s'impose:

Droite homophobe décompléxée

Trois militants d’Act up arrêtés lors du discours de Sarkozy alors qu’ils tentaient de protester contre un candidat UMP, condamné pour homophobie, qui se présente aux municipales de Tourcoing

Présent lors du Conseil National de l’UMP samedi dernier, où Nicolas Sarkozy recevait son « ami » Tony Blair je n’avais pas bien compris l’action de quelques militants d’Act up. En plein discours du Président Sarkozy, trois militants énervés s’étaient levés dans les tribunes réservés à la presse, hurlant des slogans inaudibles et brandissant des pancartes pas très lisibles. Vite ceinturés et muselés par le service d’ordre, ils furent évacués de la salle sous les moqueries du Président Français.
Après le meeting j’apprenais que les militants avaient été placés en garde à vue et qu’ils protestaient en fait contre l’investiture par l’UMP du tristement célèbre, Christian Vanneste aux prochaines élections municipales de Tourcoing.

Voici l’histoire : Christian Vanneste déclarait en 2006 que l’homosexualité était « inférieure à l’hétérosexualité », et que si « on la poussait à l’universel », elle serait « dangereuse pour l’humanité ». Ces propos avait valu à Christian Vanneste une condamnation du tribunal correctionnel de Lille pour homophobie, en janvier 2006, peine qui s’était vue confirmée en appel un an plus tard. Nicolas Sarkozy avait à l’époque condamné « fermement », et l’UMP décidé de ne pas investir Vanneste aux législatives. C’est « la plus grande sanction de sa famille politique » avait alors répondu Luc Chatel, porte parole de l’UMP, à ceux qui réclamaient son exclusion pure et simple du parti. Dont acte.
Seulement voilà, c’est bien sous l’étiquette CNI-UMP qu’il s’est présenté dans le Nord en juin dernier. Et plus important, il a gagné. Or le parti, qui ambitionne de ravir au PS la tête de la Communauté Urbaine de Lille, a fait de la prise de la Mairie de Tourcoing un enjeu majeur des municipales dans le Nord. Plus question alors de s’encombrer de l’homophobie du candidat et de la parole donnée, c’est sans complexe que l’UMP choisit Vanneste pour cette mission. Lors du Conseil National de ce week end, c’est sans complexe que Sarkozy lance avec mépris, « ça fait des années qu’ils protestent et ça ne sert à rien », « il n’en ont trouvé que 2, dans un pays de 64 millions d’habitants, y’a plus que ça ! »…

A gauche, la porte-parole du groupe socialiste à l’Assemblée, Aurélie Filippetti se déclare scandalisée. « Il est inadmissible que des responsables politiques condamnés pour des propos homophobes, puissent encore prétendre, dans notre pays, à un mandat politique », et elle poursuit à propos de l’incident qui a eu lieu lors du Conseil National de l’UMP, « je suis extrêmement choquée aussi que le Président de la république ait cru bon d’humilier des militants d’Act up qui l’interpellaient ».

La députée de Moselle s’indigne également de ce que le secrétaire général adjoint de l’UMP, Dominique Paillé, puisse aujourd’hui louer « les qualités d’homme, les convictions personnelles, l’énergie et la clairvoyance » d’un homophobe avéré, condamné et désavoué par la classe politique. L’argument de Paillé ? « Les électeurs de Tourcoing lui ont renouvelé leur confiance très largement lors des législatives. » Il a été condamné ? « Le juge en matière électorale, ce sont les électeurs. »
Peut être ces derniers l’entendront-ils en mars.

John Paul Lepers, Joseph Hirsch

Images: Bedredine Medjoubi

Montage: Jane Schinasi

Source: LaTéléLibre.fr


17 janvier 2008

Les nouvelles démos d'Hugo !!!

img525/6277/hugochastanetix4.jpg

j'ai déjà dit tout le bien (et plus encore !) que je pensais d'Hugo Chastanet (ex - Hugo tout court) sur mon ancien blog et ce ne sont pas les nouvelles démos qui fleurissent en ce moment sur sa page Myspace qui vont me faire changer d'avis... En français comme en anglais ce garçon est un joli génie et ses démos sont de vrais enchantements !

En attendant l'album qui se prépare en ce moment même, allez donc les découvrir sur sa page : Hugo Chastanet

(Et merci à Hugo himself de sa gentillesse et de son talent)

16 janvier 2008

Bernd & sa vie

Stephan Müller & Ingo Schiller

Bernd et sa vie via Koreus



Billy Boy


Link: sevenload.com

15 janvier 2008

Toi aussi, tu aimes les films de légionnaires ?

Alors cette vidéo est pour toi ! ;-)

14 janvier 2008

Hypercon²

Autant le premier était très très bon...

img246/6364/cube1ck6.jpg



Autant il est difficile d'imaginer un film plus long, plus con, plus chiant, plus laid, plus raté, mal joué et prétentieux que Cube²:Hypercube qui est vraiment Hypercon²... si le 3 fait crescendo, on peut vraiment craindre le pire !

RI-DI-CULE !



Le troisième volet s'intitulerait Cube Zéro... et ça... ça fout déjà la trouille !

Mais si on en visionne les 30 premières minutes , ça a l'air tout aussi con, largement aussi chiant, mais un plus rigolo, nettement plus gore et un peu moins prise de tête (sauf pour le protagoniste des premières images lol)!
Le film, datant de 2004, n'est à ce jour toujours pas sorti en France, ce qui est rarement bon signe... attendons donc la sortie Direct to DVD...
En tous cas, concernant les images qui suivent âmes sensibles s'abstenir...






img441/1959/cubezerohf2.jpg


Minorette majeure à majorité minorée... et vice versa

img507/9482/insidemanxp0.jpg

Il y a des Usual suspects ou des Se7en qui deviennent cultes pour bien moins que ça et d'autres Inside man qui sont communément considérés comme "Spike Lee mineur"...
Il faudra qu'on m'explique en quoi ce film dénué d'esbroufe et pourtant à la mise en scène brillante et au scénario tordu, machiavélique, captivant, hilarant, etc.... est un "film mineur" dans la carrière de Spike Lee...

img247/7995/insideman2yj2.jpg

J'imagine que c'est probablement du au fait qu'il s'agit d'un film de commande, d'un film de studio (Universal) et d'un film de genre (le polar), par dessus le marché...
Mais c'est oublier que les meilleurs films de Spike Lee sont des œuvres de commande, des polars et des productions hollywoodiennes calibrées par des studios: Summer of Sam, La 25ème heure, sont à mon avis ses deux meilleurs films et appartiennent à ces trois catégories... Ils ont d'ailleurs été boudés de la même manière (surtout Summer of Sam !) autant par la critique que par le public...
Pourtant, des "petits" films comme ceux là, qui vous donne autant de plaisir, prouvent leur valeur, surtout quand ils se payent le luxe - en plus de vous faire jouir furieusement - de vous claquer l'air de rien en bonus, sur le cul, la fessée bien sentie de leur morale politique (selon laquelle ici, globalement, tout argent pue) au travers de dialogues taillés comme des diamants et avec des acteurs qui s'éclatent très visiblement et qui sont tous parfaits ! Mention spéciale à Clive Owen... parce que... rhhhaaAAaaAAAA (Inside moi quand tu veux !), à Denzel Washington parce... Miam, et à Jodie Foster parce que... Waow !)

img183/6928/insideman3rl7.jpg

Pourquoi faire la fine bouche et bouder son plaisir ?
Spike Lee mineur, ça ??!!
Mais mon Dieu, que la critique française peine parfois à jouir !!!
Personnellement je ne pisse pas froid et - pas snob pour deux sous - je crie haut et fort que ce film est JUBILATOIRE ! Point barre !

13 janvier 2008

Réalisé sans trucage !

img508/7076/voeudesarkozyauxcoprscomh6.jpg

Photo de ma téloche, en direct de la conférence des "Voeux" de Nicolas Sarkozy à destination des fonctionnaires...
Voila qui se passe de commentaire...
Bonne année - si possible bien lubrifiée - à tous et à toutes !

12 janvier 2008

Nouvelle Chance

Il est des films dont la grâce semble tenir à une forme de magie inexplicable.
Il est des comédies françaises qui nous venge de la bêtise, de l'absence de talent et de l'insupportable putasserie des Camping et autres Poltergay.
Il est des films qui vous prennent vraiment par surprise, desquels on ne croyait rien devoir attendre et qui nous comblent hors de toute mesure.


Nouvelle Chance, d'Anne Fontaine fait partie de ses films là !
La cinéaste, décidément bien plus douée pour la comédie (faussement) légère (celui ci est le troisième "Augustin") que pour le psychodrame intello chiant (Nathalie, Comment j'ai tué mon père...etc.) réussit ici le joli tour de force d'une comédie vraiment drôle (Jean-Chrétien Sibertin-Blanc est définitivement génial !) qui se pique parfois d'une vraie cruauté (le personnage d'Arielle Dombasle, entre autre) et qui nous pince le cœur, lorsqu'on s'y attend le moins, et nous fait monter les larmes en filmant d'aussi près que possible de beau visage de Danielle Darrieux (Formidable comme toujours), empreint de nostalgie, qui chante comme autrefois Fascination ou La Folle Complainte de Trenet.

img186/1972/nouvellechance2lf2.jpg


Un vrai bonheur !!!

11 janvier 2008

Madeline Bell again & again !

Il suffit parfois d'un petit mail pour illuminer une journée (merci encore Jeff !)
Il y a quelques jours je n'avais jamais entendu parler de Madeline Bell et puis soudain, par la magie du net, son deuxième album tournait en boucle chez moi, du matin au soir...

Grâce à ce mail, je vais avoir d'autres munitions et vu les retours (mails ou coms) que j'ai eu sur ce coup là, ça devrait faire quelques heureux !

img170/3447/bellsinpoppintd2.jpg

Le tout premier disque Bell's a poppin' un tout petit chouillat en dessous du 2ème mais quand on vole dans ces hauteurs il serait malvenu de faire la fine bouche !
Il reste plus que recommandable, et mieux encore !


img247/241/thisisonegirllv1.png
Tout ça se trouve dans les coms, comme d'hab ;-)

Et puis un disque plus tardif, This is One Girl de la pleine période disco, s'il y des amateurs et je sens qu'il y en a ! ;-)

D'ailleurs, ces disques contiennent au moins un ou deux tubes, des chansons qui sont restées gravées dans nos tympans comme le merveilleux What the world needs now is love... pas si juste, au fond, parce qu'avec des chansons d'une telle splendeur, le monde peut bien se passer de tout, y compris d'amour !
Mais plus de Madeline Bell !!! Pour sûr !

10 janvier 2008

Requiem

img221/6782/requiemjg9.jpg

Requiem, d'Hans-Christian Schmid, est un film allemand, basé sur une histoire vraie, celle d'Anneliese Michel, jeune femme supposée être possédée par des démons et qui mourut d'épuisement en 1976, chez ses parents, au terme de plusieurs dizaines de séances d'exorcisme.
L'histoire a déjà fait l'objet d'une adaptation plus connue car hollywoodienne, celle là, L'exorcisme d'Emily Rose.

img174/5003/requiem1gw5.jpg

Mais le film de Schmid est fort différent tant dans sa forme que dans son propos:
N'usant jamais d'aucun sensationnalisme et faisant naïtre le fantastique de la seule banalité du réel, la mise en scène nous confronte à davantage de questions qu'elle ne nous offre de réponses. Elle nous place face à nos propres croyances, à nos propres convictions et à notre esprit de révolte ou de foi face à tous ces systèmes ou ces dogmes familiaux, religieux, médicaux, psychanalytiques ou sociétaux et plonge le spectateur dans une posture beaucoup moins facile et bien plus exigeante, souvent signe des grandes oeuvres.

img443/8555/requiem2gw2.jpg

Michaela est-elle schizophrène, réellement possédée ou bien n'est-elle qu'une jeune femme en souffrance, mal aimée par sa mère, fanatisée par l'église et qui n'aurait besoin que d'être écoutée, entendue, soutenue et aimée, tout simplement ?
Même si le point de vue du cinéaste transpire de chacun des plans de ce très beau film sensible et bouleversant, jamais aucune de ces thèse n'est avérée ou infirmée par aucun des éléments du récit.
Ce film a été pour moi un grand choc émotionnel. Il est de ceux qui vous attrape doucement par les tripes, vous passionnant et vous remuant tout à la fois.
Il est portée par une comédienne littéralement possédée par ce rôle magnifique et qui mérite d'être nommée: Sandra Hüller
Et il est mille fois plus recommandable et indispensable que son fameux prédécesseur ricain.

Diffusé actuellement par Canal+ dans le cadre de séance consacrée au jeune cinéma allemand, également disponible en DVD zone 2 il est à voir absolument !



08 janvier 2008

Madeline elle est trop Bell !!!

img141/8808/madelinebellqk8.png

Parfois les coups de coeurs musicaux sont de toutes nouvelles nouveautés... d'autres fois ce sont des disques vieux de 40 balais !

img183/6530/madelinebell1963jn2.jpg

Une certaine Madeline Bell, injustement inconnue au bataillon des vieilles gloires de la Soul mérite amplement et au minimum une belle réhabilitation, si ce n'est des excuses tant ce "Doin' Things" est grandiose et méconnu !
Cet album merveilleux de 1968 que je conseille vivement à tout le monde est un des derniers grand chefs d'œuvre de la Black Soul d'avant l'explosion du Funk, puis de la Disco...
A écouter d'urgence et en boucle !!!

img170/3447/bellsinpoppintd2.jpg

C'est son deuxième album... si quelqu'un possède le premier - "Bell's a Poppin" - ou les suivants, qu'il ne s'abstienne surtout pas ;-)

Un grand merci à --==>Oufar-Khan<==-- pour cette fantastique découverte

06 janvier 2008

Simone elle est trop bonne !

img186/2886/simonewhiteiamthemancn6.jpg

Mon 1er coup de foudre de l'année s'appelle Simone White, c'est une pochette absolument exceptionnelle de beauté, des yeux et un minois à se damner, un voix douce comme je les adore (l'anti-Céline Dion !) et un album magnifique de bout en bout !!!
A découvrir absolument !











et... un peu plus tard... une surprise dans les coms... ;-)
Et, rendons à César, enfin à Faulkner ce qui est à Faulkner

03 janvier 2008

Noël en janvier !!!

Grrrrrreat news !!!

img183/9992/hobbitewzz7.jpg

Selon une dépêche AFP,
New Line et Peter Jackson - en bataille juridique depuis des années - auraient finalement trouvé un arrangement (sans doute juteux pour Jackson...) et enterré la hache de guerre !!!
C'est donc bien le génial réalisateur de la non moins géniale Trilogie de l'Anneau qui adaptera et produira le merveilleux bouquin de Tolkien Bilbo le hobbit; "prequelle" très attendue de la fameuse trilogie et qui jusqu'ici semblait être promise à un joli placard...

img508/1058/illustratedhobbitnb7.jpg

On ne sait pas encore qui réalisera, il se murmure le nom de Sam Raimi... Je suggèrerais -pour ma part - Guillermo Del Toro (Hellboy, Le Labyrinthe de Pan) ou Alfonso Cuaron (Les fils de l'homme, Harry Potter 3), seuls à pouvoir égaler Jackson dans ce genre d'exercice périlleux...
Pourvu, en tous cas qu'on nous épargne les calamiteux tacherons que sont Mike Newell (Harry Potter 4), Chris Colombus (Harry Potter 1 & 2) ou le vomitif et laxatif Andrew Adamson ("l'immonde" de Narnia)!!!

img175/4325/hobbitcard02frontld5.jpg

Mais je parierais bien que le malin Jackson aimerait juste que New Line le supplie davantage de reprendre les commandes de ce projet pharaonien qui devrait être tourné en 2009, conçu en deux parties (filmées en un seul tournage), et qui devrait sortir en 2011 ou 2012...
Que l'anneau me prête vie jusque là !!!
Excité comme une puce, je suis !

The Official Hobbit Blog


01 janvier 2008

BANANIER 2008 !!!! (Année de la bite !)

Un petit réveillon comme je les aime, en duo et en mode cocooning, une petite nappe, deux bougies, du champagne et du blanc liquoreux...
Des Fines de Claires Marennes Oléron en mise en bouche avec Katerine et LeGrosCube en bande son idéale (Le Pax, album génial !)

img187/3523/legroscubenl3.jpg

Délicieuses coquilles Saint-Jacques à la bretonne avec la BO de Jeanne & le garçon formidable.

img147/4052/jeannelq4.jpg

Puis boudin blanc aux truffes avec son trio de purées (Brocoli, Patate, Carottes) et sa petite salade mesclun sur fond de Michel Legrand, Les Demoiselles de Rochefort...

img147/1033/lesparapluiesbp4.jpg

On zappe le frometon pour se faire une petite assiette de mini-macarons avec deux boules de glaces vanille/chocolat en écourant Les Parapluies de Cherbourg... et puis soirée télé en amoureux...

img515/5743/lesdemoiselles25ansyg4.jpg

Les Demoiselles ont 25 ans, le merveilleux doc de 1992 d'Agnès Varda, un bonheur !
Puis le film lui-même en dessert
"Nous sommes deux soeurs jumelles, nées sous le signes des gémeaux"

img72/4440/lesdemoisellesderochefoch7.jpg

le film du bonheur, un enchantement comme à chaque fois... "Puisque l'amour dicteu saaaa loaaaa"

On interrompt pour quelques baisers et mots d'amour à minuit pile et le final du film de Demy reprend...
"Aimer la vie, aimer les fleurs, aimer les rires et les fleurs !"

Et puis au dodo et retour au réel... Angelo se déclenche une gastro dans la nuit pendant que je me tape une insomnie en regardant des caméras cachées sur France3...
Réveillon presque parfait, donc... lol