27 février 2008

Rock around en cloque

img444/7210/junoln4.jpg

Le succès surprise du très chouette Little Miss Sunshine a créé aux USA une nouvelle vague de film de studios: le faux film indépendant !
Ici, donc, Juno, est un petit film "indé" produit...par la Fox !
Le résultat n'est pas déshonorant, pas un grand film, certes...mais...

img267/9639/juno2ul0.jpg

Sans doute un peu moins bon que Little Miss Sunshine dans un style tout à fait comparable.
Un film très agréable, franchement sympathique et plutôt recommandable, même si pas indispensable...


Juno (VOST)
envoyé par gotti57

Cadeau bonus:
>...<

2 commentaires:

Benoît a dit…

l'arnaque de l'année ! bon ca se regarde, c mignon, ellen page est géniale mais qu'est ce que que c'est con, énervant et vaguement réactionnaire pour courronner le tout. avec une morale bien pepere a la fin. Produit par la fox, tu m'étonne. de la part du real de Thank you for smoking je m'attendais a plus mordant.

de En dehors des couleurs, je ne vois pas de rapport avec Little miss sunshine. parce que la famille dysfonctionelle et les personnages bizarrement lunés c qd meme commun à une grosse part de la prod ricaine indé. Et la ca n'a ni l'audace, ni l'energie, ni la gamme des sentiments qu'il y a dans le film de Dayton & faris. enfin, bon, ca n'engage que moi, comme d'hab !

Foxart a dit…

La "morale réactionnaire" est un reproche souvent fait au film et sans doute du au fait qu'elle renonce à avorter... mais alors là je ne suis VRAIMENT pas d'accord avec toi !
Je ne trouve ça ni con ni réac... et s'il est évident que Juno n'arrive pas à la cheville de Little miss Sunshine, il ne mérite tout de même pas cette volée de bois vert !