16 février 2008

Watine intime

img178/5858/watinelillecafdisquairepf0.jpg

Découverte il y a deux ans sur MySpace et après avoir écouté en boucle ses deux beaux albums Randoms Moods (tendance dancefloor) et Dermaphrodite (plus intimiste et ciselé) enfin vint le temps de la rencontre en chair et en os.
Je passe rapidement sur l'immense plaisir à rencontrer Catherine avant (et après) ce joli concert accoustique lillois. Une nouvelle rencontre grâce à la magie du net et une joie à renouveller. Angelo autant que moi avons tous deux craqué sur la femme comme nous avions fondu il y deux ans pour l'artiste...
En exclu pour ce blog et avec l'autorisation de Cat' Wat' herself, voici trois extraits de ce show intime au Caf&Disquaire de Lille.





Aucun commentaire: