18 mars 2008

Histoire de fantômes ibériques

img232/7606/lorphelina1txh8.jpg

Filmé sans trop d'esbroufe et même avec un certain talent, visuellement très beau, L'Orphelinat est un nouvel argument de poids pour reparler de cette fameuse nouvelle vague du cinéma fantastique espagnol.
Un film qui remplit honnêtement son rôle de divertissement, qui file gentiment les jetons à certains moments et qui, malgré quelques lenteurs du scénario, se regarde avec un vrai plaisir.

img215/1484/lorphelina2tdu4.jpg

Pas le chef-d'oeuvre du siècle, J.A. Bayona n'est pas encore Guillermo Del Toro (L'Echine du diable), ni Amenabar (Les Autres) ni même le Balaguero de Fragile (sur un sujet similaire, c'est lui LE chef-d'oeuvre !), mais c'est un film fantastique vraiment réussi, bien joué et tout à fait prenant... C'est pas si courant, alors, malgré un léger manque d'originalité, je ne vais certainement pas faire la fine bouche !
C'est en tous cas un coup d'essai tout à fait prometteur et donc un auteur à suivre...

img374/7914/orphelinatez6.jpg

Merci à Ben pour le tuyau !

3 commentaires:

Benoît a dit…

je suis en train d'écrire ces mots en meme temps que j'écoute (et découvre) chasing pavement ;)

De rien pour le tuyau, c'est pour tous ceux que tu me file lol

Comme je l'avais mis dans mon texte sur ce film, L'orphelinat est la quintessence, ou la synthèse si tu prefère de ces films que tu sites : Fragile, L'echine du diable, les autres. On a visiblement le même oeil sur ce film ;)

... contrairement à Haneke, ou oui je savais, mais non je ne comprendrai jamais tes réticences. (en fait si.. mais non) !

Foxart a dit…

J'ai lu dans Les Inrocks, je crois, que Haneke est un instit', je crois que ça résume très bien ce que je pense de lui et de son cinéma !

Omen2 a dit…

Bah c'est soon premier long metrage, mais il a deja realiser enormement de videos musicales notemment pour le groupe OBK, je t'onvite a les regarder tu verra que l'ambiance est sombre a souahit et qu'il a vraiment du talent