28 avril 2008

Caramels, bonbons et chocolats...

img72/1611/allcdcoversmadonnahardcqm3.jpg

Voila c'est officiel, je n'ai même pas encore reçu le CD en dur (merci Warner !) et après une semaine d'écoute intensive, Hard candy me lasse...déjà...
Non pas qu'il soit mauvais, bien au contraire, mais il semble ne pas s'installer pour moi dans la durée... et il furieusement inégal... Un peu trop l'impression d'écouter NRJ qui enquille des tubes de plus ou moins bonnes qualité les uns derrière les autres sans souci de cohérence... Manquerait plus que des animateurs djeun's y braillent + une tonne de pub et l'illusion serait parfaite...
Certains titres sont des bombes absolues et déjà des standards, d'autres ne sont pas loin de l'indigence la plus totale, à deux doigts de la médiocrité...
Difficile par conséquent de chroniquer cet album globalement tant il est dénué de liant, d'émulsifiant...
Des bonbons durs, des caramels mous, des machins trop sucrés et un ou deux trucs vraiment pas bons... voila à quoi ressemble le nouvel album de Madonna, un grand mix "Quality" Street de plus ou moins bon gout...

Candyshop
img166/4438/papierbonbonsz2.jpg

Lorsque le titre avait filtré il y a quelques mois je l'avais trouvé d'une nullité quasi irrattrapable... Aujourd'hui re-situé dans son contexte il apparait comme ce qu'il aurait toujours du être: une intro efficace, une invitation voluptueuse à rentrer dans le boite à bonbon, un habile teaser... rien de plus mais rien de moins non plus... Papier de bonbon...

4 minutes
img132/8827/ferrerorocherla0.jpg

J'ai déjà dis tout le bien que je pensais de ce titre excellent qui est un démarrage au delà du bling-bling, archi-pompier et tonitruant de l'album... D'aucun diront qu'il est bourrin... pas faux mais si bon !
Je réserverais plutôt ce qualificatif au titre qui suit...
On peut surtout se demander pourquoi cet album a deux (voir trois...) ouvertures...
Ferrero Rocher !
Give it to me
img169/3884/bonboncoeurantcw9.jpg

Rien à faire... Au bout de la 187437ème écoute, ce titre me parait toujours inécoutable. je sais qu'il a ses fans mais moi je vois trop tourner les serviettes sur cette rengaine là... Un chouillat trop "Danse des canards" pour moi... Le titre rentre dans la tête, certes, mais pas forcément pour de bonnes raisons... Bonbon écoeurant !

Heartbeat
img169/2121/bonbonmielhk4.jpg

La voix de Madonna... La mélodie...
De ces sucrerie pop/R'n'b si sweet dont Pharell Williams a le secret. J'adore sans réserve... petite faiblesse car je ne suis pas convaincu de l'importance du titre, mais bon... ça doit être mon coté "vrai fan".
Bonbon au miel !

Miles Away
img138/8644/bonbonsarlequincd4.jpg

Une de mes chouchoutes incontestablement !
Une de celles dont je me suis le moins lassé, une mélodie obsédante que j'aime à chanter à tue-tête... ça démarre comme du Orbit et s'achève sur des notes mirwaisiennes... le haut du panier à mon avis ! Le bonbon Arlequin du lot !

She's not me
img228/1293/fraisetagadaqw8.jpg

Une pure bombe discoïde, le Pharell que je préfère, sexy en diable, lascif et subtil !
Un must absolu qui fleure bon les productions discos de Nile Rodgers des late 70's et joue à fond ce jeu du groove imparable teinté d'une pointe de mélancolie (ou d'ironie ?)et qui apparait étrangement moderne malgré ces relents passéistes.
C'est aussi dans cette chanson qu'est mise en évidence l'utilisation récurrente sur cet album des voix masculines avec leurs "hah hah shhsssss", leurs "han-han" et leurs "Houuuuuu Houuuuuu" over-sexy-archi-mielleux qui exhalent la testostérone en fusion... Un truc pas entendu depuis... D.A.F. ou Pharell himself dans certains de ces projets solos (ou pas)... Fraise tagada !

Incredible
img258/2614/bonbonpoivrebz9.jpg

Un des titres qui vous prend vraiment à rebrousse poil... et que, pourtant, j'aime vraiment beaucoup malgré son beat de gros bourrin. Un titre qui me semble finalement bien plus subtil, piquant et intéressant qu'il n'y parait. Et puis je ne peux résister à ce touchant message perso de Louise à Guy...
Et puis merde j'adore la fin de ce titre qui dans sa quatrième minute prend une tournure inattendue et obsédante ! Bonbon au poivre !

Beat goes on
img236/6831/sucetteacidegq3.jpg

L'excellente surprise de cet album !
La démo qui avait "leaké" était un truc vraiment inécoutable !
Cette petite soeur de She's not me est une réussite encore bien plus éclatante !
La quintessence de tous ce que j'adore autant chez Madonna que chez Pharell Williams... Et la participation active de Kayne West me fait ici encore un effet boeuf avec montée hormonale printanière !
Mon N°1 perso !
Voila qui devrait puer le single... et le fucking hit !!! Sucette "salée" !

Dance 2night
img236/9508/chewinggumpinkdr2.jpg

Un titre plus anecdotique bien qu'efficace... Un peu comme si le petit Timberlake copulait avec la petite pétasse 80's du "First Album". Pas dégueu, très écoutable et sympatoche mais ni indispensable, ni inusable... Mais bon... je ne vais pas bouder mon plaisir non plus... Chewing gum...

Spanish lesson
img261/4053/turronfm8.jpg

La bouse du CD...
Si ce faux mashup de Beautiful stranger VS La isla bonita (et VS N.E.R.D...) m'avait plutôt séduit à la première écoute, il est rapidement devenu un titre proprement horripilant. Musique racoleuse et paroles risibles. Madonna s'y ridiculise vraiment. la présence de ce titre sur l'album est inexplicable surtout quand le merveilleux Ring my bell n'est qu'un bonus track alors que sa place était d'évidence à part entière sur le disque et qu'elle y aurait été parfaitement cohérente quand celle ci y fait tache... je zappe à chaque fois désormais... POUAH !
Vieux turron pourri !

Devil wouldn't recognize you
img156/407/bonbondiabklepn4.jpg

Ça a la couleur et l'odeur d'un Orbit, mais ça n'en a ni le gout ni la magie. J'aime pourtant bien cette chanson, mais il y a un hic... ce son de bouilloire qui siffle à chaque moitié de couplet et durant tout le refrain et qui me vrille les oreilles... Il semble que tout le monde ne le perçoive pas (mon chéri ne voit même pas de quoi je parle...lol)...
Peut-être un ultra son genre boitier "Beethoven" mais anti-vieux...lol
Un poil fatiguant en tous cas.

Voices
img261/2033/trickortreattu7.jpg

Jolie voix, très jolie mélodie, production luxuriante de mandolines, cloches et pianos... mais décidément fin d'album un poil trop sucrée pour moi...
A moins que ça ne soit l'overdose de bonbons... Trick or treat !?

Ring my bell
img175/3457/cerisegateaume9.jpg

Un des meilleur titres de l'album qui a eu - de plus - le privilège de ne se faire connaitre que quelques jours plus tard et de réserver cette belle surprise !
Beau retour de flamme en fin de course !
Encore du pur Pharell, et non des moindres : le cross over de la pop la plus légère avec la R'n'B la plus sucrée et suave... La cerise ET le sucre glace sur le gâteau !
Et un vrai gout de "reviens-y" !!!

img504/6631/allcdcoversmadonnahardclj5.jpg

Top 5

Beat Goes On/ Ring My Bell/She's not me/Miles away/4 minutes

img169/5057/allcdcoversmadonnahardcfc1.jpg

25 avril 2008

Y.A.S.P.O.P.

Le nouveau projet de Mirwais qu'on pouvait déjà renifler sur le myspace depuis près d'un an semble commencer à profiler sa sortie à l'horizon, pas de date pour l'instant mais ce petit trailer devrait vite faire gonfler le buzz sur le net !

Trailer Yaspop

19 avril 2008

Suicide est

img294/995/edouardlevxx8.jpg
Edouard Levé - Autoportrait pour Télérama

Edouard Levé est un plasticien et photographe connu et reconnu dans le monde de l'art contemporain. Il est aussi un écrivain - et non des moindres - et il est étonnant de constater à quel point son œuvre littéraire est à rapprocher du champ des arts plastiques autant que son oeuvre visuelle trouve d'étonnantes résonances littéraires et/ou cinématographiques.


img527/2595/edouardlevangoisse2001xc5.jpg
Edouard Levé - Angoisse de nuit - 2001 - Photographie

Si cela ajoute sans aucun doute à l'émotion qui parcoure cette oeuvre, ce triste fait n'enlève ni n'ajoute rien à la valeur littéraire du livre: poignant, bouleversant même, parfois, une écriture simple (en apparence) mais très exigeante (en réalité). Un très grand livre d'une maitrise absolue (c'est le moins qu'on puisse dire, vu les circonstances...) au style épuré et implacable; un récit court à lire d'une traite, le sourire aux lèvres et l'émotion affleurant souvent malgré l'absence totale de pathos. Le portrait puzzle d'un homme qui semble prendre chair un peu plus à chaque page au fil des anecdotes et descriptions de l'auteur.

Une oeuvre essentielle, d'un immense artiste; une lecture absolument indispensable.


img186/1044/edouardlevautoportraitwv6.jpg

11 avril 2008

Desperate Housewives

En peu à mi-chemin de Safe (pour l'agoraphobie) et de Far from heaven de Todd Haynes, voici la nouvelle caméléonnerie de Roisin Murphy:

Ta mère !!!

img404/449/jamesheymajx4.jpg


img266/2413/jamesoe8.png


img256/9256/jamesliveew9.jpg

James My Space

Hey Ma ! your boy in a body bag is coming home in pieces...



L'habit ne fait pas le moine !

img141/6232/chinoistibtainstz2.jpg

Quand une dictature manipule les médias au point de déguiser des soldats chinois en moines tibétains fauteurs de troubles pour provoquer des incidents violents afin ternir l'image de la résistance tibétaine...(?)
Ou quand internet fait dire n'importe quoi aux images et utilise le même genre de propagande que les médias chinois...! Quand la propagande anti-fasciste utilise le même langage que le fascisme...
Dans quel monde vit on !?

Quand les soldats chinois chinois se déguisent en moines tibétains: Lire l'article

07 avril 2008

Gospel with no lord

Le nouvel alboum de camille sort aujourd'hui... Perso j'attends le colis... J'en reparlerai donc bientôt.... En attendant tapez vous donc le petit bijou qui suit, rigolo comme du Pierrick Sorin !

06 avril 2008

Film de monstres

img291/5229/blackbookdp1.jpg

Ceux qui prétendent que Black Book est un Verhoeven mineur ou décevant ne sont que des ânes qui auraient sans doute aimé un peu plus de sexe, un peu plus de gore et pourquoi pas une touche de fantastique et davantage de monstres, tant qu'on y est !
Mais des monstres il y en a dans Black Book, le problème est qu'à un certain point on ne sait plus très bien de quel coté ils sont, comme c'était déjà le cas dans Starship troopers et dans la plupart des Verhoeven...

img355/5703/blackbook4wq5.jpg

Derrière l'apparent classicisme de la mise en scène (brillante, au demeurant !) se cache en effet un des films les plus ambigus et subversifs du maitre hollandais qui - s'il nous mâche sans doute le travail du point de vue du "filmage" et du récit - semble toujours vouloir nous balader dans des territoire marécageux dans lesquels on aurait jamais pensé se retrouver dans un tel film.



img377/6574/blackbook2yy8.jpg

Qui sont les monstres ?
Les vilains nazis qui s'avèrent parfois être plus humains qu'on ne l'aurait pensé ?
Les gentils résistants qui savent se révéler plus monstrueux qu'on aurait pu le supposer ?
Le brave peuple hollandais opprimé qui devient l'oppresseur dès que le pouvoir revient entre ses mains ?
Ou l'héroïne elle même dont on suit, à chaque minute, avec angoisse, les mésaventures mais qu'on a, de temps en temps, du mal à suivre tant elle s'enfonce, elle même, dans une dérangeante ambiguïté ?


img360/2219/blackbook3rf8.jpg

En tous cas Verhoeven offre au spectateur un suspense haletant pour un film passionnant à chaque minute et porté de bout en bout par une comédienne extraordinaire dont j'essayerais de ne pas oublier le nom, si délicieux, Carice Van Houten !


05 avril 2008

The Age of understatement

img525/7003/lastshadowpuppets2my8.jpg
Difficile d'imaginer un titre plus pompier et clip plus martial !
Ce tout nouveau single de THE LAST SHADOW PUPPETS, projet solo d’Alex Turner (Arctic Monkeys) et de Miles Kane (The rascals)et absolument brillant et hisse directement les attentes sur ce nouveau groupe à la hauteur de génies musicaux comme The Smiths, Pulp ou The Zombies...

www.ageoftheunderstatement.com

Le clip étonnant est réalisé par l'excellent Romain Gavras (KOURTAJMÉ)



Sortie événement du label Domino (FRANZ FERDINAND, ARCTIC MONKEYS, THE KILLS) dans les bacs le 21 avril 2008.

http://www.dominorecordco.com/

img255/9243/lastshadowpuppetsql2.jpg

04 avril 2008

Cold Shoulder

Le nouveau clip de la géniale Adele. Ceux qui n'ont pas encore acheté cet album ne savent vraiment pas ce qu'ils ratent !




Et les paroles...

03 avril 2008

Femme à couilles

img231/220/catherineringervu8ms9.png

Grand moment musical, grands instants de télé et énorme émotion pour la première apparition de La Ringer depuis la mort de Fred. Toute en pudeur, en humour et en force, plus belle que jamais dans la force de l'âge, toute en douleur rentrée et visiblement bien déterminée à ne rien lâcher dans le mélo.
Ces quelques minutes sont d'autant plus touchantes et m'ont totalement bouleversé et j'ai fini l'interview en torrents de larmes... Fallait bien que ça sorte à un moment ou un autre... ça promet pour le live... je prévois les mouchoirs...