20 mars 2009

La Vie rêvée de Séraphine de Senlis

http://www.decitre.fr/gi/48/9782752903648FS.gif

Déjà auteur d'une thèse en psychologie clinique intitulée "Séraphine de Senlis: un cas de peinture spontanée" et elle même peintre ET psychanalyste, Françoise Cloarec compose ici une biographie assez passionnante de l'artiste que Yolande Moreau avait incarné avec génie au cinéma.
Le livre est extrêmement bien écrit et l'on sent dès les premières pages de vraies velléités stylistiques qui en font autant l'intérêt que les limites.
Car, si le style apparait parfois un peu ampoulé, la majeure partie de temps il colle parfaitement à la belle poésie de son sujet.

http://autourduperetanguy.blogspirit.com/images/medium_SERAPHINE_DE_SENLIS_02_SEPIA.jpg

Le principal bémol concernant livre tient essentiellement au caractère psychanalytique un peu agaçant qui transpire parfois, sans doute un brin de déformation professionnelle ou le fait que le majeure partie des (rares) documents d'époque sont sans doute des rapports médicaux datant d'après l'internement de Séraphine...

http://nuitdesmusees.culture.fr/medias-2009/jpg/146-hd.jpg

Il semble en effet que le livre repose sur finalement bien peu de choses concrètes, les écrits de Wilhem Ude, quelques rapports médicaux, de rares témoignages des documents municipaux ou régionaux... L'ensemble, comme l'indique son titre, semble davantage fantasmé par l'auteure, au fil de ses errances dans les rues de Senlis, aux heures passées à contempler les peintures de l'artiste, aux années de compagnonage avec Séraphine durant ces années de recherche... et c'est justement ce qui fait le prix et l'intérêt du livre, dans cette biographie qui flirte avec la matière romanesque, jusqu'à en rendre floues les limites et à nous entrainer plus loin qu'aucune biographie n'aurait pu le faire, dans "La vie rêvée" de Séraphine.
Admirable.

4 commentaires:

renton a dit…

sympa tes billet sur les livres ! ca donne toujours tres envie avec tes mots ...
bises

MoOon a dit…

D'accord avec renton, ça met en appétit !
:)

Foxart a dit…

Hé béh, vous gênez pas... Lisez, bonne gens, lisez donc !
Tout le plaisir est pour moi !

sylvie a dit…

J'ai apprécié ce livre que j'ai trouvé intéressant et sensible.
je suis d'accord avec vous, l'intérêt de ce travail réside dans l'écriture de la vie rêvée de Séraphine, et c'est quand même très réusssi!