18 mars 2009

Monsieur Edouard

http://accel21.mettre-put-idata.over-blog.com/1/35/13/57/novembre08/EDOUARD-LEVE-copie-1.jpg

En cent et quelques pages, le génial Edouard Levé (Cf chronique ultérieure ici) dresse un autoportrait en trop plein (plutôt qu'en creux) tout à fait saisissant.
Le livre est fait de courtes phrases qui le décrivent sous toutes les coutures: psysiquement et psychologiquement, sur le plan de toutes ses moeurs en vrac, mettant sur le niveau toutes ces reflexions, que ça relève de son gout ou dégout pour certains aliments jusqu'à sa fascination pour le corps humain, le sexe, le suicide...

http://phlog.benjaminboccas.com/wp-content/photos/Edouard_Lev__BD.jpg

Tous ces éléments se catapultent et se chevauchent en une sorte d'inventaire à la Perec aussi joyeux et foutraque qu'il est fort, touchant et pertinent.
Loin de l'autofiction narcissique et impudique en vogue, cet ouvrage comme tous ceux de Levé est à la fois d'une froideur et d'une objectivité glaçante dénuée de tout pathos et d'une drolerie espiegle proche ici d'un autre inventaire célèbre, celui de Prévert.

Quelques exemples des aphorismes du livres glanés au hasard:

"Creuser un trou me fait du bien"


"Rire me désérotise"

http://mondepossible.files.wordpress.com/2008/12/pornographie-edouard-leve-2002.jpg

"Je suis mal à l'aise pour parler en public d'autres sujets que de moi-même. Je suis intarissable sur mon propre sujet. Comme j'aime écouter les autres me parler d'eux-mêmes, je n'ai aucun scrupule à parler de moi. Je pose de nombreuses questions sur la vie privée de mes interlocuteurs, surtout si je ne les connais pas. je m'efforce d'être un spécialiste de moi-même".

Mission brillamment accomplie sans jamais être - bizarrement - ni nombrilliste et vaine, ni emmerdante et lourdingue.
Du grand art !

6 commentaires:

CHRYS' a dit…

2 fois que tu nous en parle.... première fois attirance et rejet total... seconde fois plutôt tenté à nouveau d'autant que je viens d'en croiser la couv à la FNAC en me disant "tiens ceci m'est familier"... et pour cause.
Bon à la troisième j'achète. LOL

ME with ME a dit…

Tiens c curieux, sur le précédent billet le concernant je réouvrai les portes de mon blog... ce matin devant l'affluence et la déferlante de coms (;-)) j'envisageais de tout refermer définitivement... dois-je encore réfléchir ??? Cette impression de monologue permanent commence à me faire CH***
PARDONNA ME

Foxart a dit…

Chrys,

le 3ème billet arrive sous peu...
Il concernera "Oeuvres" du même Edouard Levé.... et devrait probablement faire déclic.

Me... ouais, je connais ce sentiment... j'ai traversé ces phases plusieurs fois... et puis j'y reviens quand même... Après plusieurs déménagement, des fois c'est bien aussi d'aller voir ailleurs... ça rafraichit...
Mais quelle est l'adresse de ton blog ?

Chrys' a dit…

LOL mais tu le sais bien allez.... pour le fun
http://chrysalis-cocoon.blogspot.com/

Foxart a dit…

Mais nan, pas toi banane... toi je la sais l'adresse de ton blog...lol
D'ailleurs si t'étais moins couillon elle s'afficherait en lien sur ta signature...
Je parlais de Me dont... mais Me c'est toi, Chrys ?!!!
Ah bah je pensais que c'était "Mi", une ancienne blogeuse amie qui réapparaissait...

Chrys' a dit…

... moi aussi je sais me cacher lol
Oui pour la signature suis couillon ou plutôt je ne prend pas le tps de me connecter avant de laisser mes coms.... ok ! bon.
MDR