21 mars 2009

Un état proche de l'Ohio

http://img25.imageshack.us/img25/2594/19055076.jpg

Il en va des films comme des hommes: ce sont souvent ceux qui sont le plus criblés de défauts qui s'avèrent les plus attachants.

Des défauts, La journée de la jupe n'en manque pas...
Mise en scène souvent plate, un poil baclée et visiblement fauché, personnages caricaturaux notamment tous les profs, acteurs pas tous convaincants, scénario parfois bancal et propos multiple créant parfois une confusion et une ambigüité gênante.

http://img19.imageshack.us/img19/7392/19055072.jpg

Et pourtant la magie opère et le film est vraiment aussi percutant que jouissif.
Une grande partie du mérite en revenant évidemment à l'époustouflante performance d'Isabelle Adjani qui opère là un retour en force. Beaucoup d'actrices doivent aujourd'hui être bien jalouse de ce rôle magnifique de prof borderline... Elle peuvent l'être d'autant plus que, si on arrive aisément à envisager d'autres grandes actrices qui auraient été parfaites dans ce rôle (Béart, Marceau, Viard, Ardant, Binoche, Huppert, etc...) il est inimaginable qu'aucune d'entre elles n'ait pu l'incarner avec autant de génie; le mot n'est ici, ni trop faible ni galvaudé. Adjani y est GENIALE !
Elle est constamment étonnante, tantot hilarante, bouleversante, inquiétante, pathétique, héroïque, déconcertante, inventive... toujours extraordinaire !

http://img14.imageshack.us/img14/868/19055073.jpg

Et le film lui aussi s'avère surprenant, occillant entre comédie satirique, mélo, pamphlet politique, fable surréaliste, drame social, reflexion philosophique...
Le scénario est très singulier et les dialogues sont particulièrement savoureux et mémorables.
Et malgré certains défauts et quelques maladresses, il offre un spectacle souvent déconcertant et politiquement incorrect mais passionnant de bout en bout et toujours jubilatoire...

Il parait que le film ne sort que sur un nombre très limité de copies et que sa carrière pourrait être plus que furtive... A moins d'un succès populaire surprise...
Personnellement, je vous invite à y courir, vous aimerez ou pas mais je vous garantie que cette journée de la jupe ne laissera personne indifférent !

3 commentaires:

MoOon a dit…

Jupe ou pas, plus le temps passe et moins je me vois me résigner à reprendre le métier...
Au secours, besoin d'idées de reconversion !

Foxart a dit…

Bah écrivain, non, ça te dis pas ?!

Pour la Jupe, sans parler de reprendre... tu pourrais au moins te faire le film...

Fox a dit…

J'ai raté la diffusion sur Arte... et n'ai entendu que de bonne critiques sur le jeu d'Adjani (et sa chirurgie esthetique ratée)...