19 mars 2009

Wanda compte pas pour du caca !



Typiquement le genre de littérature qui n'interessera qu'un public conquis d'avance: celui des fans.
Peut-on d'ailleurs parler de littérature ?
Lio n'a nullement cette prétention et annonce d'emblée la couleur... nègre !
Le livre est joliment écrit par Gilles Verlant, sans plus, mais son intérêt n'est pas là, il est dans le destin étonnant et agité de cette petite Lolita belge au caractère bien trempé et à l'esprit aussi vif que sensible et à tous les coups de gueule et de foudre qui traverse cette jeune vie et qu'elle raconte ici avec autant de malice que de coeur.

http://www.tele7.fr/var/t7j/storage/images/diaporama/lio-la-galerie-photos/portrait-de-lio/5379656-1-fre-FR/portrait_de_lio_image_diaporama_portrait.jpg

Les meilleurs moments en étant d'ailleurs toujours les déclaration d'amour, à Helena Noguerra, sa soeur, particulièrement, mais aussi à sa mère, à Jacques Duvall, etc...
Et la terrible description méthodique de son long calvaire de femme harcelée, battue, violée et de son combat quotidien pour survivre.
Le livre force l'intérêt par l'absence totale de concession de l'artiste, ni à la diplomatie (Chamfort et Gainsbourg en prennent pour leur grade...) ni aux convenance sociales, à la "bien-pensance" ambiante.
Le livre d'une féministe moderne, sans aucune prétention et souvent avec beaucoup d'intelligence (notamment le passage concernant Marie Trintignant et Bertrand Cantat étonnamment apaisé).
Avis aux fans, donc, dont je suis, vous l'aurez compris...

Lio

4 commentaires:

Encore moi -)) a dit…

J'aime mais pas fan au point de dévorer l'ouvrage.
Et bien dis-donc ça bouge dans le repaire du petit Fox :-) Chouette !

Foxart a dit…

Oui je suis inspiré en ce moment...lol

Lilian a dit…

c'est toujours un peu étrange, cette démarche qu'ont les artistes de raconter leur vie en plus pas sous leur plume...

je ne sais pas si je suis emballé par l'étalage d'une vie qui n'intéresse qu'un public déjà acquis et qui n'amènera rien de plus au public 'lambda'

Foxart a dit…

bah c'est pas étrange, c'est lucratif lol
Il y aura toujours des cons dans mon genre pour l'acheter, et aimer ça par dessus le marché.

En même temps, ça peut aussi intéresser d'autres gens pas forcément "acquis" d'avance...
J'ai prêté le bouquin à ma mère qui n'en a pas grand chose à foutre de Lio, et elle a plutôt aimé ça... comme quoi...