27 mai 2009

Torture flics

http://image.toutlecine.com/photos/w/a/z/waz-w-delta-z-1-g.jpg


Attention, l'habit ne fait pas le moine et le visuel du DVD n'est qu'un pur effet de marketing destiné à surfer honteusement sur la vague Saw/Hostel. On pourrait même penser que W/\Z ne serait qu'un grossier anagramme de SAW alors qu'il faudrait en réalité lire W "Delta" Z... début d'une formule mathématique complexe servant de signature au tueur en série du film.
Alors certes "celui-ci" torture bel et bien ses "victimes" et le visuel du DVD représente un des rares gros plans explicite du film mais celui ci est assez pauvre en gore et décevra de ce point de vue un paquet de pervers voyeurs amateurs de snuff...



On est en effet plus proche d'un thriller un poil glauque à la Cruising de Friedkin ou Le silence des agneaux, toutes proportions gardées.
Le deuxième film de Tom Shankland est juste une très honnête série B, dans la lignée de When a stranger calls de Fred Walton, par exemple, où l'on suit davantage l'enquête du duo de flics que les scènes de tortures elles-mêmes.



Le film est d'une assez belle facture esthétique, sombre et poisseuse et la mise en scène est souvent très habile à faire monter le suspense d'un scénario assez original et crédible, malgré un twist final un peu casse-gueule mais que le génie de l'acteur Stellan Skarsgard parvient à faire passer, de justesse avec une vraie émotion.


Sans être le chef-d'œuvre de l'année, ce W/\Z méritait donc bien mieux que cet indigne sortie directe en DVD et son plan marketing racoleur et hors sujet...

1 commentaire:

ChRySaLiS' a dit…

Bon je commence par ici.... et je n'ai pas envie de voir ça. La Bande annonce m'a de toute façon ennuyé. Suivant !