07 août 2009

Vraiment Ripou !

Ölüm Tanrýsý - Dying God

Une divinité amazonienne membrée comme un cheval décime toutes les putes de Buenos Aires en les éventrant avec son sexe, inondant leurs tripes de litres de semence... Le flic le plus ripou de la ville part à la chasse...

DYING GOD de fabrice lambot - photo 10

Ce pitch c'est - en gros - The Shield VS Xtro...
Mais la mise en scène, le rythme et le suspense évoquent davantage un épisode de Derrick (en à peine plus trash) et besogne à se hisser à la cheville de ces deux dignes références.


L'acteur principal est en roue libre en mode "Mother f***er, Son of a B****" et Lance Herricksen dans un petit rôle semble à chaque plan se demander pourquoi il a accepté cette panouille...
On navigue ici en pleine zone Z et ce vrai navet évoque les pires nanards italiens des années 70/80, sans en avoir malheureusement ni le comique involontaire, ni le charme vintage, ni l'énergie vitale. Juste de l'ennui pur et une telle absence de talent que le plan final laissant supposer une suite nous donne l'envie de prier tous les dieux vivants de nous éviter une nouvelle purge avec un autre "Dieu mourrant".
D'ailleurs, rien à sauver de ce naufrage que son beau titre à double tiroir... Dying God(e)




2 commentaires:

chrys' a dit…

My GOD lol....faut la lui couper et pis c'est tout....hum.

Foxart a dit…

Ah bah nan ! une bite pareil, ça serait péché ! lol