19 août 2009

Zombies au gratin

http://img199.imageshack.us/img199/2706/affichelaviondelapocaly.jpg

Aujourd'hui encore très méprisé par les aficionados du genre, L'avion de l'apocalypse est pourtant, malgré ses innombrables défauts et notamment un budget visiblement malingre, un film très honnête et divertissant.

http://img259.imageshack.us/img259/9452/laviondelapocalypse.jpg

Filmé plutôt efficacement et sans trop de temps morts, il se paie même le luxe d'être très novateur sous bien des aspects: Les zombies ne sont pas ici handicapés par la rigidité cadavérique et filent comme des lièvres, 25 ans avant 28 jours plus tard de Danny Boyle dont la scène de la station service semble d'ailleurs être un copié/collé de ce film.
Des zombies intelligents, organisés, solidaires et usant d'armes et d'outils, 25 ans avant Land of the dead de Romero... Et plein d'autres petites idées du genre qui pimentent l'affaire. L'excellent scène de l'ascenceur, la très réussie scène du parc d'attraction, la panique nocturne à l'hopital, etc...

http://bis.cinemaland.net/pictures/moviepic/nightmare-city-2.JPG

Alors on regrettera le ratage quasi permanent des effets spéciaux et notamment les maquillages façon pizza carbonisée des zombies... Et on pourra reprocher à Lenzi de n'avoir ni le génie de Romero, ni le budget de Boyle mais ces beaux efforts à faire un cinéma enthousiaste au premier degré tout en tentant d'innover dans le genre font de cette petite série Z une très agréable surprise.

http://zomblog.zombies.fr/public/Films%20zombis/avionapocalypse.jpg


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Désolé mais vu l'extrait du film, cela ressemble à un beau nanard surtout au niveau du maquillage, je dois pouvoir faire mieux avec pizza reine et un steak saignant.
Jef

Foxart a dit…

Nanard incontestable, mais si tous les nanards étaient aussi généreux, rigolos, pas chiants, etc... j'en verrais plus souvent...
Je me suis vraiment amusé à regarder ça, pas ennuyé une seconde et c'est rare avec les nanards italien de cette époque, je m'en suis tapé un par jour minimum pendant toutes ces vacances et ils n'étaient pas tous aussi bandants !