30 septembre 2009

Bzzzzzz Bzzzzzzzz

Wasp Woman

totoro.png totoro.png



Cette série Z des 50's a tous les défauts et les qualités des productions et réalisations Corman de l'époque: budget famélique, trucages grossiers et scénario minimal dont le récit est étiré jusqu'à l'ennui sur 73 minutes alors que le film aurait fait un honorable épisode de La Quatrième Dimension s'il avait été résumé en 35 minutes.
Mais la kitscherie de l'ensemble, d'excellents acteurs (Susan cabot en tête !) et des dialogues à l'humour assez décapant emportent tout de même l'adhésion et l'on peut s'accorder à penser que cette femme guêpe n'est finalement pas si mal roulée.
Une curiosité, en tous cas, indéniablement...

wasp woman

Attention le film est ici présenté dans cette édition Bach Film en version restaurée 5.1 simplement dans sa version française et le son de la VOSTF aurait vraiment mérité une bonne cure de rajeunissement car on peut malheureusement pas attribuer tous ces bourdonnements à une seule femme guêpe... seul bémol de cette très honorable édition.

femmeGuepe

3 commentaires:

Eelsoliver a dit…

j'ai vu cette ignominie dont Roger Corman s'est fait une spécialité ! Impossible que ce film ait pu influencer Cronenberg pr réaliser la mouche...

Foxart a dit…

Ignominie ?!
T'exagères !
C'est plutôt rigolo... je ne vois rien d'ignoble dans ce genre de Z...

Tietie007 a dit…

Ah, ces bons vieux nanards des années 50 !