16 février 2010

Putain de film !

Mes Chères Études

http://img163.imageshack.us/img163/7456/mescheresetudes.jpg


Depuis ses tout premiers courts et moyens métrages, Emmanuelle Bercot a su démontrer qu'elle savait traiter de sujets délicats avec un mélange détonnant de crudité, de sensibilité et d'intelligence tout à fait remarquable que cela soit pour ses productions ciné ou télé qu'elle soigne avec la même précision, sans distinction de "classe" et ne considérant jamais le téléfilm comme un sous genre.

http://img25.imageshack.us/img25/8578/mescheresetudes7.png

Le fil rouge de son cinéma serait sans doute, du magnifique Les Vacances à Backstage en passant par Clément, de faire le portrait d'une jeunesse abimée, pervertie, salie par le fonctionnement même de notre société et des relations parfois troubles ou perverses entre les humains.

http://img25.imageshack.us/img25/701/mescheresetudes5.png

Mes chères études, tiré du best seller éponyme de Laura D. nous raconte avec beaucoup de pudeur malgré la violence et la crudité de la mise en scène la lente descente aux enfers d'une jeune étudiante (Déborah François absolument époustouflante) qui, ne parvenant pas à survivre et à financer ses études malgré son acharnement dans les petits boulots, finit par sombrer lentement dans la prostitution avec tous les aléas et atrocités que cela peut laisser imaginer.

http://img64.imageshack.us/img64/116/mescheresetudes6.png

Le parti pris de Bercot est de tout montrer dans une nudité jusqu'à l'os et de ne jamais enrober son propos dans une élégante ellipse. Le film, très cru et souvent très dérangeant parvient à toucher et même à émouvoir profondément en restant totalement réaliste et crédible et en ne sombrant jamais ni dans le mélo, ni dans le porno, chic ou non, ni même dans un "érotisme" voyeur glauque qi aurait pu le rendre totalement obscène. C'est d'ailleurs là la principale qualités du film, dans cette capacité à une telle violence et à une telle crudité sans jamais tomber dans une complaisance répugnante.

http://img202.imageshack.us/img202/5839/mescheresetudes2.jpg

mais il faut surtout vraiment saluer dans ce film la performance exceptionnelle de la jeune actrice (et de ses partenaires, Matthieu Demy, notamment) qui confirme là tout le bien que l'on pouvait déjà penser d'elle après Les Dardenne, Mouret, Les Femmes de l'ombre et La tourneuse de page.

http://img22.imageshack.us/img22/8051/mescheresetudes8.png

Cette très jeune comédienne a dejà derrière elle une courte mais impressionnante filmographie, allant du cinéma d'auteur le plus exigeant au plus commercial (mais reussi) et elle démontre déjà, si jeune, qu'être actrice c'est avant tout savoir faire des choix.
Si elle poursuit sa carrière avec cette même intelligence, elle pourrait bien devenir une des plus grandes comédiennes françaises et il est bien dommage que Mes Chères études n'ai pas eu le privilège d'une sortie cinéma car elle aurait sans doute été la seule cette année à pouvoir prétendre de piquer le César à l'indétronable Adjani.

http://img24.imageshack.us/img24/7/mescheresetudespreview.jpg

Alors si Canal + rediffusais le film ou s'il le proposait en VOD ou DVD (prions, mes frères et mes sœurs !) je vous conseille vivement de le regarer.
Attention, le film est vraiment très dur et ne saurait être conseillé à des personnes trop sensibles.

3 commentaires:

Phil Siné a dit…

ah tiens ça fait envie... j'avais adoré backstage ! qui en plus est avec l'extraordinaire emmanuelle seigner, dont je vais d'ailleurs vous parler ce soir sur mon blog... alors ne manquez pas ce rendez-vous unique ! :)

eelsoliver a dit…

je n'ai pas vu ce film mais ça a l'air vraiment très bien: j'en prends bonne note !

Foxart a dit…

Il est magnifique et tu en trouveras plusieurs liens vers des fichiers de bonne qualité assez facilement sur Down Paradise...