23 mars 2010

S'iberik Photophobia

http://img202.imageshack.us/img202/4386/eskalofrio6001.jpg

http://img251.imageshack.us/img251/4773/totoro.pnghttp://img251.imageshack.us/img251/4773/totoro.png

Eskalofrio (littéralement "froide escalade" en espagnol) est l'histoire d'un jeune photophobique (gravement allergique à la lumière solaire) aux canines étrangement pointues qui migre avec sa mère vers une vallée enchâssée entre deux montagnes afin d'y trouver un lieu peu exposé au soleil et donc plus propice à une vie d'adolescent "normal".

http://img509.imageshack.us/img509/2676/eskalofrio10galeriabig.jpg

C'est alors que des meurtres inexpliqués se multiplient où les animaux et les hommes sont retrouvés vidés de leur sang. Il n'en faut pas plus à la population du village pour penser que le jeune homme est un vampire... Mais les bois sombres cachent sans doute d'autres secrets moins avouables...

http://img257.imageshack.us/img257/4386/eskalofrio6001.jpg

Voici donc une nouvelle preuve de la bonne forme du cinéma fantastique espagnol qui semble ici -au premier abord - surfer opportunément sur la vague Twilight et ses vampires adolescent, ce qui serait bien mal juger un film plus complexe et subtil qu'il n'y parait au départ.

http://img715.imageshack.us/img715/7051/eskalofrio12galeriabig.jpg

La première partie laisse en effet transpirer une belle atmosphère de mystère et de peur tout à fait réussie en basant toute sa mise en scène sur le hors champ et sur une belle ambiance crépusculaire de sous bois. (Très beau travail, d'ailleurs, du directeur de la photo !).

http://img59.imageshack.us/img59/4386/eskalofrio6001.jpg

Le film est porté à bout de bras par un jeune acteur splendide, Junio Valverde, (déjà aperçu dans L'Echine du diable) très crédible et incroyablement charismatique. On a beau savoir dès le départ qu'il est innocent, il parait si joli en jeune vampire qu'on aimerait douter et le découvrir plus ambigu et moins juvénile qu'il n'y parait.

http://img502.imageshack.us/img502/6500/eskalofriocs08.jpg

L'actrice qui joue la mère - Mar Sodupe - est tout aussi juste et touchante et toute la première partie concernant l'intégration difficile dans ce village hostile, les premiers meurtres et la chasse aux sorcières qui s'ensuit est vraiment très magnifiquement mise en scène et interprétée et elle s'avère même une assez belle réussite.

http://img204.imageshack.us/img204/2082/eskalofrio1galeriabig.jpg

la deuxième partie embarque le film du coté de l'enquête elle même et si le film ne perd rien en tension et en suspense, il perd malheureusement en mystère au fur et à mesure qu'il bascule du fantastique pur vers un thriller peu classique mais néanmoins plus convenu. (difficile d'en dire plus sans jouer les spoileurs...)

http://img692.imageshack.us/img692/8272/eskalofrio6galeriabig.jpg

Le film reste cependant une jolie découverte et un inédit tout à fait recommandable pour les amateurs de fantastique.
On le trouve assez facilement sur le net en VOSTF et il devrait sortir directement en DVD dans les prochaines semaines sous le titre de "Shiver" (encore l'idée d'un con de distributeur ?!)

http://img535.imageshack.us/img535/7600/eskalofro1.jpg

A découvrir...


http://img683.imageshack.us/img683/3375/eskalofrio2008.jpg http://img638.imageshack.us/img638/6500/eskalofriocs08.jpg

3 commentaires:

Phil Siné a dit…

beaucoup de film d'horreur en ce moment je voir... encore du vampire, décidément... mais ça me fait bien envie ça aussi ! :)

Foxart a dit…

Pas vraiment vampire, en fait...mais je n'en dis pas plus...

Tu le trouveras au même endroit que Grace...
Et en VOSTF, en prime !

laternamagika a dit…

Tu dégotes de ces trucs !! J'ai tellement de retard dans mes films à voir que je vais finir par arrêter de te lire ! grrr ! lol

bon je me le met sur liste aussi celui la..