10 avril 2010

Les grandes nuits qui finissent dans un p'tit mouchoir


click to zoomclick to zoomclick to zoom


La joli surprise de la comédie et du cinéma d'auteur de ce début d'année vient d'une actrice et je ne parle pas de Judith Godrèche...

click to zoom


Valérie Donzelli offre pour son premier film derrière la caméra une petite comédie foutraque, joliment culottée, joyeusement bordélique et vraiment hilarante (bien qu'inégale) avec cette Reine des pommes inspirée de la jolie chanson de Lio et qu'elle a ecrit, jouée, dirigée, composée, chantée, etc...

click to zoom


Actrice formidable mais honteusement sous exploitée depuis son très beau rôle dans Martha Martha de Sandrine Veysset, la jeune femme a sans doute du se dire qu'elle ne serait jamais mieux servie que par elle même et elle s'est réservé le premier rôle épatant de cette délicieuse comédie complétement décalée. Outre son propre couvert, elle sert aussi la soupe à son bonhomme (si j'ai bien tout suivi...), tout aussi mal loti depuis le merveilleux Presque rien de Sébastien Lifshitz et elle offre non pas UN rôle à Jérémie Elkaim, mais bien quatre !
Ajoutez à ces deux là (vraiment formidables !) une incroyable découverte en la personne de Béatrice de Stael et les géniales Lucia Sanchez et Laure Marsac dans des petits rôles et vous obtenez le casting le plus innatendu et percutant de tout le cinéma français de cette année...

click to zoom


Pour l'esprit, pour peu que l'on se laisse prendre au jeu, on navigue entre les comédies branchées des glorieuses eighties (La nuit porte jarretelles et Jeux d'artifices de Virginie Thévenet ou Coeurs croisés de Stéphanie de Mareuil), Jacques Demy pour le coté en-chanté et un Rohmer qui aurait un peu fumé de substances illicites.

click to zoom


L'ensemble est certes bordélique et imparfait mais dégage un tel enthousiasme, exhale un vrai plaisir d'écrire, de filmer, de jouer, de chanter et une telle liberté dans tous ces aspects qu'on serait bien con de bouder son plaisir et de ne pas se laisser séduire par La Reine des pomme !

Parce qu'elle le vaut bien !

Bande annonce au p'tits oignons en prime:


La Reine des pommes - Bande annonce FR
envoyé par _Caprice_. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

2 commentaires:

Phil Siné a dit…

roh tu aurais pu faire un petit effort dans la notation !! il est formidable ce film !

Foxart a dit…

Je suis absolument d'accord, il est formidable... et il a 3 Totoros... c'est déjà très très bien !