10 mai 2011

Heartquakes



J'aime découvrir des films dont je ne sais rien...
Et, ici, vu l'affiche, je m'attendais à un gros film d'anticipation post-apocalytique à la sauce chinoise...
Et il n'en est rien... Je viens donc de voir un mélodrame patriotique chinois à très gros budget...
Je ne peux pas dire que ça m'ait franchement déplu (en dehors des quelques relents patriotes...) ni que ça m'ait franchement emballé (la mise en scène à l'américaine est étrange...) mais en tous cas, c'est du cinéma grand public et gros budget chinois comme on n'en voit jamais chez nous où ne filtrent que les films indés, les films dissidents, les films d'auteur qui infiltrent les festivals... Mais ce Autant en emporte le vent chinois contemporain vaut au moins pour connaitre ce qu'un pays comme la chine peut désormais produire comme blockbusters pour concurrencer les américains. Les scènes du tremblement de terre au début du film sont vraiment saisissantes, surtout si peu de temps après les événements aux Japon et l'académisme de la saga familiale qui suit cet événement (le récit s'étire sur 35 ans et dure 2h15) devrait plaire aux cœurs d'artichauts amateur de mélo tire larme... Y a pas de honte...

Aucun commentaire: