28 mars 2012

Faute de goût






J'ai préféré choisir la jolie affiche allemande plutôt que l'hideuse affiche française... Et pourtant, Dieu que ce film est mauvais !!!
Difficile d'en énumérer les défauts et les lourdeurs tant ils sont nombreux.
Nous couper le son pour nous faire "entendre" la surdité est une des choses les plus lourdingues que j'ai vu au cinéma depuis un paye... Ils devraient priver les spectateurs de pop corn quandles personnages perdent le goût pour aller à fond dans l'interactivité...
Cette voix off qu'on a juste envie de faire taire à chaque étape "cruciale"...
Cette mise en scène chichiteuse et fade...


Un film d'une prétention et d'un maniérisme d'autant plus horripilants que le propos traine au ras des pâquerettes et coure 5 métaphores à la fois. Tout ça pour nous dire que même privé de ses cinq sens, ce qui compte c'est l'amour et de sentir le souffle d'autrui sur soi et sa chaleur... Oh my God...
Répétitif jusqu'à en devenir une expérience insoutenable du point de vue de l'ennui...
L'âme du film se situant à peu près au niveau du 5ème élément de Luc Besson tout en pétant plus haut que son QI en se prenant pour une œuvre métaphorique voire même sans doute sociologique et philosophique...

La seule vraie "réussite" du film tenant à son cynisme, or il n'y a rien de plus détestable pour moi que le cynisme au cinéma comme dans la vie...


Quand à Eva Green, elle est mauvaise comme jamais (ce qui n'est pas peu dire pour qui a vu Camelot...), son jeu se limitant à sourire bêtement, à minauder un max, à froncer gravement les sourcils et à rouler ses grands yeux charbonneux...
Seul Ewan McGregor s'en tire sans trop de séquelles... Mais on ne peut pas dire qu'il ait été très inspiré d'accepter ce rôle...



Je déteste ce film dans tous les sens et de tous mes sens, de tout mon bon goût je le trouve mauvais, à mes yeux il est d'une totale laideur et sa bande-son et sa musique merdissime m'écorche les esgourdes... Bref, je ne peux pas le sentir et il n'a m'a vraiment pas touché, c'est le moins qu'on puisse dire...

Même son titre au double sens prétentiard m'agace...

6 commentaires:

FredMJG a dit…

PERFECT BOUSE !

FredMJG a dit…

On leur dit à toutes ces jeunes personnes qu'acteur/actrice est un métier et qu'un métier, ça s'apprend ?

Foxart a dit…

Ahhh bah je me sens moins seul... Tout les bloggeurs amis semblent adorer ce film... Et honnêtement, je n'arrive pas à comprendre ???
Même Marie Sauvion qui a défendu le film au Cercle reconnait que c'est un nanard...

neil a dit…

Je te rassure, tu n'es pas le seul et j'ai entendu de nombreux critiques dénigrer le film. J'avoue que j'avais eu une bonne impression en sortant de la projection. Il faudrait que je le revoie pour confirmer ou pas mon opinion.

Foxart a dit…

C'est sûr, du coté des critiques il fait l'unanimité contre lui !!!
Mais la blogosphère semble s'amouracher de ce navet d'une manière qui m'échappe totalement...
Si tu n'as pas écouté Le cercle et la plume de la semaine de sa sortie, je te recommande le podcast, le film se fait démolir lol

Wilyrah a dit…

Je pense que les gens sont partagés. Pour ma part je l'ai trouvé culotté et poétique (bien que bancal).

De belles qualités vraiment.

Après c'est sûr qu'on reste loin de Millenium et Tyrannosaur.