30 avril 2012

Couille Molle



Mais qu'est-il donc arrivé à Mike Judge ?

Créateur de deux séries TV animées cultissimes - Beavis & Butthead et Les rois du Texas (King of the hill), il est surtout au cinéma l'auteur d'une comédie d'anticipation très décalée bénéficiant d'une réputation à toute épreuve: Idiocracy

C'est pourquoi, on peut se demander comment un auteur comique aussi iconoclaste et réputé a pu se fourvoyer autant avec un projet aussi incolore, inodore et insipide que cet ennuyeux Extract.

Cet histoire banale au possible d'un conflit d'intérêt entre un entrepreneur sympathique, traitant bien ses ouvriers, même pas odieux (Jason Bateman, sous employé...) et un de ses employés ayant perdu un testicule dans un regrettable accident.
Le tout à la faveur de l'intervention manipulatrice d'une jeune aventurière (Mila Kunis, brunette piquante et rien d'autre, ici, hélas...) ne parvient jamais à nous décrocher le moindre sourire...
Ne parlons même pas d'une rire...
Le scénario, archi-convenu et balisé semble n'avoir été écrit que pour donner à jouer des personnages pseudo-décalés à des vedettes du genre venant gentiment y frotter leur image...
On voit ainsi défiler Ben Affleck, Kristen Wiig, J.K.Simmons, Clifton Collins Jr, Beth Grant, Dustin Milligan ou David Koechner dans des rôles tous plus falots les uns que les autres qui composent sans vraie conviction les personnages les plus factices et transparents produits par une comédie américaine ces dernières années...
Ils sont tous corrects mais ils n'ont malheureusement rien à défendre tant le propos même du film semble reposer sur un vide intersidéral (et sidérant) et tant le rythme de cette comédie pas drôle est molle du genou et semble avoir été vu mille fois... et en mille fois mieux...

On est bien loin ici du génie comique des comédies déjantées, brillamment écrites, interprétées et mises en scène des frères Farelly (Les femmes de ses rêves), de Judd Apatow (Funny people), Nicholas Stoller (American trip), Greg Motolla (Supergrave), Kevin Smith (Zack & Miri font un porno), Miguel Arteta (Youth in revolt/Cedar Rapids) ou Drew Barrymore (Bliss) qui fleurissent ces dix dernières années aux USA et marquent un vrai renouveau et un belle vigueur de la comédie américaine.

On pourrait même parler d'un véritable nouvel âge d'or d'une comédie américaine qui après s'être un peu perdue dans des slapsticks souvent indignes (American Pie pour le pire et les Scary movies pour le meilleur...) et vulgaires semble enfin sortir la tête de l'eau...

Extract parait clairement vouloir s'inscrire dans cette mouvance mais ne parvient jamais à faire mouche...
Il lui manque beaucoup d'irrévérence, un vrai timing comique, des dialogues moins artificiels et surtout une dose de folie qui ne transpire jamais ici, ni des acteurs, ni du récit et encore moins d'une mise en scène soignée mais d'une totale platitude...




Et l'on se demande même ce qui a valu à ce film l'honneur d'être distribué chez nous tout particulièrement en édition blu ray (en tous points irréprochable, ceci dit !) tant le film parait anecdotique, impersonnel et raté...

Et pourtant, Dieu sait que je suis très client de ce type de comédie, mais à un moment donné, on ne peut que constater qu'une comédie pas drôle, c'est comme un film d'horreur qui ne fiche pas les chocottes... Aussi soigné soit-il, on s'y ennuie ferme et on a comme la désagréable impression d'avoir été trompé sur la marchandise et de se farcir un film un peu "couilles molles", un comble - ici - en l'occurence...

7 commentaires:

zizi a dit…

eh ben merde, je me réjouissais...

Foxart a dit…

Oh Mein Gode !!!
The return of Zizi !!!

hassina a dit…

YO VOUS AVEZ UN PEU DESERTE NON!!

Foxart a dit…

YO DE QUOI JE ME MELE??

hassina a dit…

YO C'EST PARCE QUE J'AIMERAIS TE LIRE MOI...

Foxart a dit…

YO C'EST GENTIL... Bah justement, il y a un peu de lecture ;)

hassina a dit…

T'es tro chou, merci Monsieur :D