18 juillet 2012

Bleached Assholes



Une grosse merde réactionnaire et moralisatrice.
Il y a bien longtemps qu'un film ne m'avait pas mis dans une telle colère !!!
Véritable saloperie idéologique déguisée en sous-Apatow.
Et ne vous fiez pas au casting de luxe... Kristen Wiig, Jon Hamm, Edward Burns, Maya Rudolph & Chris O'Dowd ne sont là que pour jouer les utilités et faire rire (un peu) entre deux scènes téléphonées de comédie romantique qui ferait passer Norah Ephron pour John Cassavettes...
Quand à Megan Fox, son personnage est un cul, deux gros seins et des jambes très flexibles, une bête de sexe avec un QI de bulot...
Et je ne vous parle pas des deux acteurs principaux horriblement mauvais qui tirent le truc un peu plus vers le bas de la pire des sitcoms...
L'un est une sorte de sosie US de Bernard Menez, le talent de comédien en moins et l'autre une pale copie d'Ellen Barkin qui essayerait d'imiter Jennifer Anniston sans avoir le moindre sens comique...
Mais le pire restant dans la leçon de morale réactionnaire (et homophobe... et misogyne !) de la deuxième partie du film.
Un film qui tacle George Bush et se fait passer pour une comédie transgressive et tendre à la Apatow avant de retourner sa veste et de se transformer en véritable apologie de la famille et du mariage entre personnes éduquées, blanches et fortunées dont la seule vraie modernité semble être de dire "fuck" au lieu de "make love" et de boire de l'alcool...
Entre blancs hétérosexuels mariés et friqués...
Le pire étant que ce sommet de misogynie est écrit et réalisé par une femme...
Et pour parler un peu de cinéma... ne cherchez pas, il n'y en a pas !
Détestable !!!

5 commentaires:

FredMJG a dit…

C'est pas sympa pour les bulots de les associer à Megan

selenie a dit…

Wouah ! Dur très dur... Je n'ai pas vu cet extrêmisme. Certe une rom com sans originalité mais c'est assez classique pour se laisser regarder. Pour ce qui est de la morale je dirais que c'est la même dans la très grande majorité des productions ricaines... 2/4

Foxart a dit…

On ne doit pas voir les mêmes comédies américaines... 5 ans de réflexion qui sort le même jour que cette supermerdasse prouve je pense exactement l'inverse...
Beaucoup de comédies US sont au contraire très fines, intelligente et progessistes, il suffit de voir les films des Frères Farelly, de Judd Apatow, de Miguel Arteta, de Gregg Mottola ou Nicholas Stoller pour en être convaincu...
Et franchement, si tu ne vois pas le moralisme réactionnaire au faux airs de gauche bien pensante qui empue ce film... Bah c'est que tu n'as plus d'odorat...

selenie a dit…

Parce que tu trouve les Farelly très fins ?! Ben pas moi...

Foxart a dit…

Je les trouve surtout très drôles...
Je ne recherche pas forcément la finesse, d'ailleurs, j'aime aussi le burlesque, la grossièreté etc, en matière d'humour au cinéma.
Mais, en tous cas, aucun de leur film n'est aussi réactionnaire, ne fait l'apologie de la famille, du modèle père/mère obligé...etc...
En plein débat sur le mariage gay, l'homoparentalité, au pire moment pour la communauté gay aux USA à cause de l'inscription DANS LA CONSTITUTION de l'interdiction du mariage homosexuel... Faire un tel film, pseudo de gauche, intello, démocrate, réalisaTRICE... Pour pondre une telle saloperie sur l'importance de la famille hétéroparentale, blanche et friquée dans l'Amérique d'Obama...
Jamais les Farelly ne pourrait faire un film aussi dégueulasse et vulgaire, ça, c'est sûr !

Et si tu ne vois pas le talent comique, cinématographique et la vraie finesse qu'il y a dans des films tels que Fou d'Irène, Deux en un, Terrain d'entente ou Les Femmes de ses rêves... Bah continue de défendre ces comédies ultra-Républicaines, racistes et homophobes... Même dans les années 50 je ne suis pas sûr qu'on pondait des machins aussi profondément réac'...
C'est même l'anti-Capra... L'anti-Lubitsch...
Et en totale opposition avec tout le nouveau courant de la comédie US...
Initié par les Farrelly...
repris par les Apatow et Cie...
Je n'ai rien vu de pire depuis... Family Man, qui finalement, était gentillet à coté...
Pour moi une comédie romantique moyenne mais sympa, ce sont des trucs inoffensifs et distrayants comme All about Steve, des trucs qui ne développe aucune idéologie ou moralisme réactionnaire...

Là, tout pue, la vision du couple, de l'éducation des enfants, du sexe, du corps de l'autre, etc...
Beurk, pouah, vomi !!!