21 février 2016

Docteur Eugène & Mister Petiot




Bien qu'imparfaite, cette peinture au vitriol de l'occupation, de la résistance et de la collaboration n'en reste pas moins très culottée et féroce comme une comédie italienne.
Ses clins d’œils au Cinéma Expressionniste sont tout aussi bizarres et foutraques que la composition de ce personnage de serial killer illuminé et opportuniste portée par un Michel Serrault à son meilleur.



Autant de raisons de revoir et d'aimer cet étrange et détestable Docteur Petiot.


Aucun commentaire: